Les-bons-spots où surfer pendant ses vacances !

Déconnection totale ou non, la liste des sites où surfer pendant vos vacances !

Les vacances sont là ! Enfin le moment tant attendu de se poser sur la plage pour bronzer et se reposer ! On espère que vous avez apporté votre meilleur bouquin ou votre sudoku préféré ! Sinon, les Colettes ont pensé à vous et vous proposent leur sélection des sites où surfer depuis votre smartphone pour rester à jour ! Et pour ceux qui souhaitent totalement se déconnecter, on vous propose la liste non exhaustive des spots où surfer vos plus belles vagues !

 

Niveau Débutant :

Vous n’êtes pas adepte des news économiques que vous trouvez barbantes et préférez des nouvelles légères tout en évitant les bêtises de vos réseaux sociaux préférés ?! Direction l’Optimisme Pro, média dédié aux initiatives positives et engagées du monde de l’entreprise !

Côté surf, retrouvez le blog du sport et son classement des meilleurs sites de surf pour débutants ! Le  surf vous permettra déconnexion totale, et même si ce n’est pas la chose la plus facile à apprendre, c’est certainement l’une des plus gratifiante !

 

Niveau Confirmé :

Vous cherchez plutôt des news axées sur le monde du travail en général et principalement sur l’emploi ? Le site Welcome to the jungle est fait pour vous ! Vous y découvrirez les entreprises qui recrutent, mais aussi et surtout de nombreux articles et vidéos pour bien vivre votre vie au boulot ! De quoi faire le point sur vous et votre activité pour repartir de manière plus sereine pour la rentrée ! Sinon niveau recherche de job, c’est avec Les Colettes et c’est par ici !

Côté vagues, changement de décor, avec cette fois les meilleurs spots de surf en France ! Ici plus question de petites vagues pour apprendre le surf sereinement, non ! Du pays Basque à la Bretagne, Cityzeum propose sa liste des belles vagues que compte notre pays 😉

 

Niveau Européen :

L’actualité internationale n’est pas toujours rose ces temps-ci, mais justement, vous souhaitez absolument rester à jour et maitriser vos sujets géopolitiques pour les différents barbeuc’ entre amis et ne rien manquer avant la rentrée ? On vous conseille alors le site Euronews chez, pour un tour d’actualité complet et en direct chaque jour !

Enfin, si vous souhaitez surfer mais aussi voyager à l’étranger, le site Géo a pensé à vous et vous propose les plus belles vagues d’Europe ! De quoi allier découvertes culturelles et en prendre plein les mirettes avec des spots qui vous changeront de nos belles côtes françaises !

 

Bon surf, et surtout de bonnes vacances à toutes et à tous ! 🏄‍♂️⛱

Les Colettes, 12/07/2022.

 

Reconversion-pro’ Pourquoi pas moi ?

La reconversion pro’ : une tendance qui s’est accentuée…

Notre job joue un rôle important dans une vie. On y passe en effet une grande partie de nos journées. Il est donc important que celui-ci soit suffisamment satisfaisant pour apporter équilibre et épanouissement ! C’est la recette pour durer !

On résume : que ce soit pour donner plus de sens à son job ou pour un meilleur équilibre, vous êtes de plus en plus nombreux à franchir le pas ! On a d’ailleurs vu cette tendance s’accentuer après le 1er confinement. Faites un petit tour d’horizon de vos proches (potes, familles, potes de potes…). Il y en aura forcément un qui s’est jeté à l’eau ces 2 dernières années. 

En France, ce serait en effet un salarié sur deux qui a déjà effectué une reconversion pro’, ou qui l’envisage ! (Étude réalisée par l’institut CSA pour Centre Inffo). Le secteur de la tech est d’ailleurs largement prisé, avec à la clé des compétences plus demandées, d’excellents salaires et surtout une souplesse non négociable en termes de planning et de statut !

 

Quelques conseils pour réussir sa reconversion !

Se reconvertir, oui, mais il faut que ça fonctionne ! Voici les 5 conseils pour aborder au mieux cette étape de carrière importante :

1- Prendre son temps. Tout d’abord, reconversion pro’ implique un vrai changement de vie, cela ne s’improvise pas ! Prenez le temps de bien réfléchir à ce que vous souhaitez faire et ce qui vous fait envie avec précision. Il faut de plus s’assurer que ce choix ne se fasse pas par dépit, sur un coup de tête ou pour fuir un quotidien qui ne nous convient plus. 

2- Ensuite, faire un bilan de compétences peut être un temps de réflexion riche. Ce bilan peut en effet vous permettre de faire le point sur vos forces, faiblesses et motivations ! Objectif : trouver le métier qui vous correspond le plus ! Petit conseil de recruteur : si vous le pouvez, favorisez les secteurs qui ont un marché dynamique et porteur, cela sera plus simple pour vous !  

3- Impliquer ses proches. Ce projet de reconversion pro’ devrait changer votre vie, et donc celle de vos proches. N’hésitez pas à faire valider votre projet par votre famille ou votre conjoint ! Ils seront forcément source de confiance et de soutien !

4- Tester le nouveau métier choisi. On se fait parfois une image du métier qui peut être très éloignée de la réalité. Prenez donc le temps de tester votre futur métier avant de vous lancer !

5- Etudier les aides possibles pour sa réalisation. En fonction de vos besoins et de votre situation, vous pourrez obtenir différentes aides ! Entre CIF et autre CPF, de nombreuses aides sont là pour vous accompagner dans cette étape de votre vie. Faite le point sur ce qui est possible ! 

 

Ces quelques conseils ne sont pas exhaustifs. N’hésitez surtout pas à surfer sur le net pour glaner quelques conseils, vous inspirer grâce aux avis et conseils de ceux qui se sont déjà jeté à l’eau ! Chez Les Colettes, on vous souhaite de réussir votre reconversion pro, si c’est votre projet ! Quoi qu’il en soit, on espère, de tout cœur, qu’elle vous permettra de décrocher le job de vos rêves ! 😉

(On est là pour vous accompagner dans vos recherches de jobs bien entendu 😁)

 

Les Colettes, 30/06/22.

Sources (reconversionprofessionnelle.org, je-change-de-metier.com, Marie Claire)

Petite-minute de surpassement

Un recrutement semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse !

 

À chaque nouvelle mission de recrutement, le recruteur peut avoir l’impression de se trouver au pied d’une montagne à gravir, tant les différentes étapes des process peuvent paraître longues ! Et c’est aussi le cas dans n’importe quel job ! Au lancement d’un nouveau projet, à la création de son entreprise, etc. ! 

De plus, le recrutement traverse une période de grands changements ! Entre réorientations, pénurie de candidats et besoins des entreprises en hausse, les difficultés sont bien réelles en 2022

Mais où serait le plaisir si tout était facile et si l’on ne devait pas se lancer à 1 000 % dans notre métier ?! Aurait on ainsi le plaisir et la fierté du travail accompli ?! Monsieur Philippe Pollet-Villard disait d’ailleurs « Dans un voyage ce n’est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru, et les détours surtout. » 

 

Chez les Colettes on choisit de voir les choses, et notamment le métier de recruteur, avec les pensées méga « philosophe » de Nelson Mandela, prix Nobel de la paix en 1993 ! 

Alors ne restons pas bloqués au pied de la montagne et allons de l’avant ! Car aucun recrutement n’est impossible, il suffit de se donner les moyens et de le faire ;). 

 

Les Colettes, 10/05/22.

Petite-minute de préparation

Un recrutement sans solution est un recrutement mal préparé !

Le recrutement n’est pas chose facile et il demande expérience et agilité. Il peut donc s’avérer utile de s’inspirer des penseurs pour bien s’armer face à la tâche qui attend les chasseurs de têtes.

En effet, le monde du recrutement bouge et évolue vite. Le méthodes se façonnent au grès des difficultés. Entre pénurie et grande démission, la réactivité est de mise. De plus, une bonne préparation et organisation vous permettra d’arriver à vos fins. Albert Einstein posait à l’époque le problème des solutions ! Comme quoi, les maths s’appliquent à tous les métiers… ;-)

Les Colettes, 09/05/2022

En-bref la procrastination

[Sondage] Procrastination : oui, mais pour quelles raisons  ?

La procrastination est la tendance à remettre à plus tard ce que l’on pourrait faire maintenant. Que ce soit dans la vie quotidienne ou au boulot, 85 % des français admettent être concernés par ce « défaut »! On s’est posé la question sur les raisons qui poussent à procrastiner au boulot et vous avez été nombreux à nous répondre ! Réponse en chiffres…

73 % des personnes interrogées admettent procrastiner lorsque la tâche à effectuer ne leur plait pas, tout simplement ! Pour 13% des sondés, la procrastination est affaire de distractions, trop nombreuses sur leur environnement de travail selon eux ! 8 % ont quant à peur de faire une erreur, et remettent à plus tard ces tâches pourtant importantes pour l’entreprise afin d’éviter de se tromper.. Enfin 6 % des sondés ne se reconnaissent pas à travers ces situations et procrastinent pour d’autres raisons bien à eux !

 

L’importance de trouver le bon job !

On s’en rend rapidement compte à travers les réponses. Tout est une question de trouver le bon job et le bon environnement de travail afin d’éviter les moments de procrastination trop important ! Comme le dit si bien l’adage suivant « L’ouvrage à toujours l’air facile quand le travail est un plaisir  » ! Il devient alors impossible de procrastiner si on prend du plaisir dans les tâches que l’on a à effectuer au quotidien !

Cela fonctionne aussi pour les distractions et le bon environnement de travail. Notamment avec la généralisation du travail hybride ! C’est bien beau de pouvoir télétravailler, encore faut-il réussir à s’organiser un lieu de travail calme afin d’y être efficace ! Difficile de préparer une réunion avec les enfants qui jouent à chat perché sur le canapé d’à côté ! De même, le bureau peut être source de distraction. Entre les différents moments d’échange entre collègues, les réunions ou encore les bureaux en open space, le calme est loin d’être assuré ! Il faudra donc trouver le juste milieu pour chacun d’entre nous, afin de s’assurer un environnement de travail sans distractions trop nombreuses !

Enfin, il sera plus facile de se débarrasser de vos peurs et inhibitions dans un environnement de travail bienveillant ! Un job où les erreurs sont acceptés et servent à grandir professionnellement ! De plus, on est tous « junior » à un moment donné de notre carrière ! N’hésitez donc pas à poser des questions si vous n’êtes pas sur ! 😉

 

La place du recruteur !

Trouver le bon job est loin d’être assuré pour chaque candidat. Le recruteur sera alors présent tout au long du process de recrutement afin de déterminer avec vous l’adéquation du poste et de l’entreprise avec votre personnalité ! Et vous permettre ainsi de vous épanouir dans votre futur job ! Ou de savoir vous orienter sur un autre projet si celui-ci ne vous convient pas !

Les Colettes, 12/04/22.

Le point 2022

La reprise d’activité « post crise sanitaire » a été marquée par de nombreuses prises de conscience !  Voici les tendances des grands changements de ce début d’année avec le point 2022.

 

Flexibilité et quête de sens : les nouveaux ingrédients de la vie au travail !

Deux grands changements viennent marquer une évolution dans le rapport de chacun au travail : la flexibilité (ou comment équilibrer vie pro’ et perso’) et la quête de sens dans le job qu’on fait !

En numéro 1, les candidats assument le besoin d’équilibrer vie pro et vie perso ! Plus question de se plonger à 200% dans sa vie pro et de ne plus se consacrer à sa famille ou ses hobbies ! Les candidats ont compris l’importance d’avoir une vie personnelle riche pour se sentir mieux dans le pro’. Ceci va de pair avec le besoin d’une meilleure qualité de vie et d’une plus grande flexibilité.

De plus, la quête de sens au travail est d’autant plus présente. Les candidats interviewés cherchent de plus en plus à avoir un impact positif sur leur société : le phénomène du pion est pointé du doigt et évolue vers le souhait de se sentir utile, de compter et de participer à l’avenir de la société.

Ceci entraine toutefois des difficultés à recruter. Entre reconversions professionnelles et évolution des attentes des candidats dans un contexte de pénurie croissante et d’inflation, les recruteurs et entreprises font évoluer leurs méthodes de recrutement. Le marché de l’emploi est donc rythmé par les hausses de salaires et la création de nouveaux avantages pour pouvoir capter les candidats. Si certains métiers sont plus touchés que d’autres par cette pénurie, ex : l’IT, ces difficultés ont tendance à se généraliser et deviennent LE sujet central au sein des entreprises. On observe alors une véritable guerre des talents pour attirer et fidéliser les recrues ! Dans la réalité du monde du travail, ces pénuries ont un réel impact dans la vie de l’entreprise. Les candidats ont une meilleure perception de leur valeur sur le marché de l’emploi. Ce ne sont plus les candidats qui passent l’entretien mais bien l’employeur qui doit convaincre !

 

Une activité en vitesse de croisière

En 2022, l’emploi retrouve son dynamisme d’avant crise ! Alors que la situation sanitaire laissait présager le pire, l’économie française s’est maintenue à flot et a même rebondi depuis 2021 ! On note une forte progression de l’emploi salarié dans le privé et le public avec 697 400 emplois de plus sur un an ! Pôle Emploi projette de plus, dans son baromètre annuel, des intentions d’embauche à un niveau record de près de 3 millions de projets d’embauche pour 2022 ! Les entreprises sont optimistes et les patrons se disent confiants grâce à des carnets de commande remplis et des perspectives florissantes ! Ceci entraine la relance d’activités et les recrutements qui vont avec ! Les volumes d’offres en ligne sont donc à la hausse pour cette reprise de l’activité qui semble aller au delà des espérances.

Focus sur l’emploi cadre, qui après une nette accalmie pendant la crise sanitaire, reprend du poil de la bête depuis la fin de l’année 2021. Les métiers du développement informatique sont ceux qui embauchent le plus ! Ils sont suivis de près par les métiers médicaux qui ont le vent en poupe ! De son côté, l’industrie n’est pas en reste. Partout en France on observe de nombreux projets de relocalisation dans un contexte ou le circuit court revient en force dans les débats.

 

Cette année 2022 sera fortement marquée par une inflation déjà là en 2021 et accentuée par les évènements géopolitiques actuels. Mais elle laisse cependant présager de belles perspectives d’un point de vue économique et donc d’emploi ! Les recruteurs n’auront pas de repos cette année !

Sources : culture RH, APEC, Les Echos, Maddyness.

Les Colettes, 06/04/22.